Si vous suivez un peu l’actualité en matière de diététique, alors vous n’avez pas pu rater le régime Keto, aussi appelé régime cétogène. Très similaire au régime Atkins, le régime cétogène est très en vogue depuis quelques années, ce qui lui vaut d’être également très controversé. En effet, il vous demande une réorganisation particulièrement drastique de vos habitudes alimentaires.

En focalisant vos repas autour des graisses et en supprimant quasiment tout votre apport en glucides, ce régime peut paraître carrément farfelu. Pourtant, ses adeptes sont nombreux, et il semble réellement fonctionner, voire livrer des résultats carrément spectaculaires en termes de perte de poids.

régime keto

À lire également : le régime DASH, le meilleur régime au monde pour maigrir et combattre l’hypertension artérielle ?

Le régime cétogène : c’est quoi ?

Bon à savoir :
À l’origine, ce régime a été développé dans les années 1920 afin de traiter les enfants atteints d’épilepsie. Des études démontrent que ce type d’alimentation permet, sinon de guérir, tout du moins d’espacer les crises d’épilepsie.

Cette diète a ensuite été détournée de son but premier et est aujourd’hui utilisée principalement pour perdre du poids.

En bref, ce régime consiste à augmenter vos portions de lipides et en parallèle à diminuer vos portions de glucides. C’est une sorte de régime sans sucre. Dans une alimentation classique, vos apports en protéines représentent environ 10 à 15 % de votre alimentation, les glucides représentent 50 à 55 % de votre alimentation, et les lipides quant à eux représentent 35 à 40 %. Cet équilibre va être totalement bouleversé si vous décidez de suivre le régime keto. Vos apports énergétiques seront  donc répartis ainsi :

  • Glucides : 5 %
  • Lipides : 75 %
  • Protéines : 20 %

La cétose

Votre alimentation sert à faire fonctionner votre corps. Pour avoir de l’énergie, ce dernier brûle des calories, et va puiser principalement dans vos réserves de glucides pour fonctionner. Or, en suivant le régime cétogène, vous restreignez votre corps en glucides. Il va donc devoir aller chercher son énergie ailleurs. Et c’est dans les réserves de lipides que votre corps va aller puiser son énergie pour fonctionner.

C’est là tout l’intérêt de la diète keto : permettre à votre corps de remplacer les glucides par les lipides pour produire de l’énergie.

Bon à savoir :
Lorsque votre corps est parvenu à ne consommer quasiment que des lipides pour fonctionner, on dit qu’il a atteint l’état de cétose. C’est cet état que vous visez lorsque vous suivez le régime cétogène.

En privant votre corps de glucides, vous le forcez à utiliser les graisses. En réalité, ce ne sont pas les graisses qui vont directement servir à votre corps de carburant. Les acides gras seront transformés par votre fois en corps cétoniques, et ce sont ces derniers qui vont vous fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement de votre corps.

De nombreuses études ont prouvé que ce type de régime permet de perdre beaucoup de poids en un temps record. Les témoignages tendent à converger vers le même avis : le régime cétogène permet de faire perdre du poids rapidement.

Cependant, la transition entre votre métabolisme habituel et l’état de cétose ne se fait pas si facilement que ça !

La grippe cétogène

grippe cétogène

Lors du passage à l’état de cétose, vous risquez de souffrir de ce que l’on appelle la « grippe cétogène ». Votre organisme subit une réorganisation massive, et cela ne se fait pas sans conséquence. Vous risquez donc de ressentir des symptômes similaires à ceux d’une grippe : fatigue, nausées, maux de tête, constipation, etc. Rassurez-vous, ces symptômes devraient disparaître en quelques jours.

Bon à savoir :
Afin de faire passer ce mauvais moment plus facilement, essayez de consommer des fibres qui aideront votre digestion, ainsi que des électrolytes. En réduisant votre consommation de glucides, vous pouvez réduire votre apport en minéraux essentiels, il faut donc être vigilant pour ne pas vous retrouver en carence.

Pour éviter une grippe cétogène trop violente, vous pouvez également tenter de faire la transition petit à petit. En effet, si vous avez l’habitude de consommer beaucoup de sucres, alors commencez par réduire petit à petit les portions que vous consommez habituellement. Ainsi, la transition pourra se faire plus en douceur.

Comme vous pouvez le constater, le régime cétogène n’est pas totalement anodin ! La grippe cétogène prouve que ce régime peut être éprouvant pour votre corps. Il a certes de nombreux avantages, mais a également plusieurs inconvénients à prendre en considération avant de vous lancer dans l’aventure keto.

Quels sont les avantages et les inconvénients du régime cétogène ?

Les avantages

Le régime keto est l’un des régimes aux résultats les plus spectaculaires qui existe. Vous allez pousser votre corps à brûler les graisses très rapidement et la perte de poids qui s’en suit peut être vraiment importante.

En réduisant votre apport en sucres, vous allez également réguler votre appétit. En effet, sans sucres, la sensation de satiété est atteinte plus rapidement et les fringales se font plus rares. Vous ne serez donc pas frustré même si vous réduisez vos portions.

Certaines études semblent indiquer que ce régime serait également bénéfique pour traiter le diabète ou même certaines maladies inflammatoires. Les bienfaits pourraient donc dépasser vos ambitions !

Les inconvénients

Le premier inconvénient du régime keto, c’est bien sûr la grippe cétogène ! Ces symptômes peuvent être vraiment désagréables. Heureusement, ils devraient disparaître rapidement.

Mais ce n’est pas le seul risque encouru à suivre une diète cétogène. Assez rapidement, vous devrez limiter votre consommation de fruits et légumes qui contiennent des glucides. Vous risquez donc de manquer de fibres, et votre transit intestinal risque d’en souffrir. Mais vous vous exposez également à souffrir d’une carence en vitamines et en minéraux qui peuvent avoir de réelles conséquences sur votre santé à court et à long terme. Le manque de sucre peut également provoquer une hypoglycémie qui risque de causer fatigue et malaises.

Sur le plus long terme, les risques sont conséquents. Le déséquilibre alimentaire provoqué par ce type de régime risque de vous placer en état de malnutrition, ce qui peut, entre autre, provoquer de l’hypertension.

De plus, les corps cétoniques qui seront produits par votre corps vont acidifier l’ensemble de votre organisme, ce qui peut mener à des problèmes articulaires ainsi qu’à des maladies du métabolisme.

Ce type de diète est également lié à une augmentation des risques cardio-vasculaires.

Bon à savoir :
En bref, le régime keto est loin d’être anodin. C’est même l’un des régimes les plus controversés qui soit, et la diète keto fait l’objet de nombreuses critiques au vu des risques qu’il représente pour la santé.

Contre-indications

Le régime keto n’est pas fait pour tout le monde. Premièrement, si vous êtes enceinte ou allaitante, ce régime est formellement déconseillé. C’est également le cas pour les personnes souffrant de diabète ou de pression artérielle.

À retenir :
Afin de suivre cette diète en toute sécurité, nous recommandons fortement de consulter votre médecin ou votre nutritionniste avant de vous lancer. Ce n’est pas un régime anodin, si vous souhaitez tenter la diète keto, le seul moyen de le faire de manière sûre, c’est de bénéficier en parallèle d’un suivi médical sérieux.

Que peut-on manger en suivant le régime Keto ?

diète cétogène

La base du régime keto est donc la réduction à 50 grammes environ de votre apport quotidien en glucides. En revanche, les lipides seront automatiquement augmentés.

Les aliments à bannir

Bien évidemment, il va falloir commencer par éliminer de votre alimentation toute sucrerie : bonbons, biscuits, sodas, tous ces aliments sont désormais bannis de votre diète ! Ensuite, passez à tout ce qui est céréales : pain, pâtes, riz, patates, blé, etc. Il faudra également éliminer toutes les légumineuses de votre alimentation : haricots, lentilles, etc. De même, l’alcool est désormais interdit pour vous !

Les aliments conseillés

Tous ces aliments éliminés représentaient une part importante de votre régime alimentaire. Il faudra donc les remplacer par les aliments autorisés. Pour ce qui est des protéines, vous pouvez manger de la viande, du poisson ou des œufs. Privilégiez toujours les aliments frais et non transformés, vous pourrez ainsi contrôler l’ensemble des ingrédients et éviter les sucres.

Pour ce qui est des légumes, il faudra faire bien attention à ne consommer que ceux qui présentent un indice glycémique très bas : le chou, les brocolis, les épinards, l’ail, l’oignon, la salade, etc. Tentez de limiter votre consommation de produits laitiers. Il s’agit de produits autorisés, mais à consommer avec modération.

Des idées de menu ?

Le matin, vous pouvez commencer votre journée d’une omelette que vous pouvez agrémenter de légumes faibles en glucides comme les champignons. Vous pouvez également penser à la compote de rhubarbe.

Pour le déjeuner, préparez 150 grammes de rosbif, agrémenté d’une salade verte, d’olives noires, de chou râpé que vous pouvez servir avec de la vinaigrette.

Si vous souhaitez une collation, le concombre ou un morceau de fromage pourront faire l’affaire, de même que quelques amandes.

Pour votre dîner, vous pouvez commencer par un demi-avocat. Ensuite, un plat composé de saumon et d’asperges, accompagné d’une salade avec de la vinaigrette peut faire l’affaire. Vous pouvez également consommer un morceau de fromage.

Tant que vous respectez ces proportions, vous pouvez bien évidemment décliner ce menu type selon vos envies. Ce régime peut être difficile à suivre en raison des restrictions, il est donc d’autant plus important de chercher à se faire plaisir.

Régime Keto avis

En bref, le régime keto est certes très efficace, mais il faut impérativement faire attention aux carences possibles afin d’éviter tout problème de santé. Pour suivre de régime de manière sûre, il est fortement recommandé de se faire suivre par un médecin ou un nutritionniste qui pourra vous aider à contrôler votre état de santé.